Petit historique de la création du Groupe Tétras Vosges

Le Groupe Tétras Vosges a été créé en 1979. Informelle au départ, l'association a été officialisée en 1990.

1979, des naturalistes de divers horizons constituent un groupe de contact dans la but d'organiser le suivi des populations de Grand Tétras dans le massif Vosgien. Norbert Lefranc en assure le secrétariat et l'animation.L'Office National de la Chasse, le Conseil de l'Europe et le Conseil Général du Haut Rhin apporteront, au fil des ans, leur soutien logistique.

En réunissant autour d'une table, de façon informelle, les divers protagonistes de la problématique tétras, le Groupe Tétras acquiert peu à peu sa réputation de groupe expert multi-partenarial.

Le massif vosgien a été découpé en secteurs géographiques. Des coordinateurs locaux sont chargés du recueil des données qu'ils transmettent à Norbert Lefranc, lequel réalise chaque année une synthèse à l'échelon de tout le massif.

Hélas, année après année, le bilan s'avère plus négatif : après des décennies de déstabilisation due à l'accroissement de l'emprise humaine sur les milieux montagnards, les populations de Grand tétras sont entrées en phase de régression.

Pour tenter d'enrayer le processus, le Groupe Tétras oeuvre pour la rédaction puis la réactualisation de "Recommandations sylvicoles" et pour la création d'un "Poste tétras" au sein de l'Office National des Forêts. En 1989, l'Office National des Forêts et l'Office National de la Chasse, chargent Jean Poirot d'une "Mission Tétras" pour le massif vosgien. Son premier travail consistera à réactualiser et mettre en oeuvre la "Directive Tétras" datant de 1980.

Pour le Groupe Tétras, ces évènements se traduisent par une montée en charge des sollicitations, tant du point de vue suivi scientifique que du point de vue communication. Une restructuration devient indispensable.

L'année 1990 marque la création de l'association pour la sauvegarde des Tétraonidés dans le massif Vosgien. Le nom de Groupe Tétras Vosges est conservé. Les tâches principales de la nouvelle association sont le recueil de toutes les informations nécessaires à la connaissance de la biologie des espèces de tétraonidés du massif, soit le Grand Tétras et la Gélinotte des bois. Le Groupe Tétras Vosges traite ces informations, les diffusent et proposent des actions pour assurer le maintien et le développement des populations de tétraonidés dans le massif vosgien. Il coordonne aussi les actions de protection, d'aménagement et de restauration entreprises tout en  assurerant leur suivi.

Son président, Gérard Labigand, va s'efforcer, d'une part de conserver le contact, la cohérence et la complémentarité entre tous les partenaires de la problématique tétras et d'autre part de démontrer aux décideurs, gestionnaires et utilisateurs le bien fondé de la qualité de bio-indicateur qui, dans la configuration de l'espace montagnard vosgien, doit être reconnue au Grand Tétras. C'est tout le sens naturel, culturel, et traditionnel d'un patrimoine à transemettre qui est en jeu.

Dans un soucis d'efficacité et de représentativité auprès des professionnels, une redynamisation et une rationalisation du Groupe Tétras Vosges sont entreprises. Des commissions sont créées pour étudier et concrétiser des mesures visant à rendre crédibles les actions tant sur le plan scientifique que sur le plan de la communication. Le Groupe Tétras Vosges, dans un contexte devenu très professionnel, doit rester un groupe expert pluri-partenarial, chargé de réaliser le suivi des populations de tétraonidés sur l'ensemble du massif vosgien et de rendre objectivement ses conclusions portant tant sur l'évolution des populations que sur l'aménagement des espaces en vue de la conservation des espèces.

Le redéploiement du GTV se fait en harmonie avec le développement de la Mission tétras ONF/ONC, les deux structures réussissant à fonctionner en synergie.

En 1995, grâce au soutien de la Région Lorraine et du Ministère de l'Environnement, via le PNR des Ballons des Vosges et la Direction Régionale de l'Environnement d'Alsace, le Groupe Tétras Vosges crée un poste à mi-temps d'"Animation du suivi scientifique et de la communication" et embauche Françoise Preiss.


® Groupe Tetras Vosges - Mentions légales - Webmaster - Crédits - Conception 2exVia avec MasterEdit®